Transceiver CW 20 m – Amplificateur de puissance RF power amplifier

Vita brevis, ars longa. L’année s’achève déjà. J’arrive au dernier étage de mon transceiver. Je me suis orienté a priori vers l’utilisation des transistors de commutation MOSFET qui sont utilisés en commutation rapide de haute puissance. Le modèle IRF510, l’un des plus utilisés en QRP, est disponible pour moins de 1 euro. Pour quelques euros [...]

Transceiver CW 20 m – Commutation Rx/Tx Switching

Festina lente, voilà plusieurs semaines que je cogite cet article, à lire, à décortiquer des schémas. Après un temps de repos laissant se décanter les idées, j’entame ce sujet passionnant. Toute la difficulté à appréhender le dispositif de commutation vient de sa dispersion dans le schéma électronique. Dispersion inhérente aux fonctions à commuter : RIT qui [...]

Transceiver CW 20 m – Oscillateur et Mélangeur de l’émetteur

Je réunis dans un même article la description de l’oscillateur et du mélangeur de l’émetteur. L’oscillateur génère le signal de fréquence fixe F = 10,240 MHz de l’émetteur. Le mélangeur reçoit ce signal et celui du VFO pour produire un signal dans la bande de fréquence F = [14 ; 14,350] MHz qui sera ensuite amplifié [...]

Transceiver CW 20 m РD̩tecteur de produit

Avec cet article, j’arrive à la fin de la chaîne de traitement du signal IF. Un détecteur de produit est un mélangeur. A sa sortie on obtient le signal BF résultant du produit du signal issu du BFO avec celui issu de l’amplificateur IF.

Transceiver CW 20 m – Filtre à quartz – Crystal ladder filter

A la minute où je commence à rédiger cet article, je viens d’achever la réalisation de mon premier filtre à quartz. Un circuit simple, somme toute, composé de 4 quartz et de 5 condensateurs. Tout le travail réside dans la préparation et le choix d’une méthode que tout un chacun peut mener à bien.

Transceiver CW 20 m РR̩cepteur РAmplificateur RF

Cet étage  est basé sur le modèle Common Base Transformer Feedback Norton Amplifier. Cet amplificateur a initialement été décrit par Dr. David E. Norton. Il utilise un amplificateur à base commune qui introduit une contre réaction par  transformateur, du collecteur à l’émetteur.